Page généré le 23/02/2024 07:09:23
Page généré le 23/02/2024 07:08:33

Germaine Richier : l'Ouragane

Germain Richier : l'Ouragane.png
Publié le 23/03/2023
Une biographie captivante sur un « Titan de la sculpture ». - Un coup de coeur de Léa
« Elle a créé un monde qui n’appartient qu’à elle. Un monde en marche, qui vient de loin, et qui va on ne sait où, avec ses turpitudes. », déclare Maine Durieu au sujet de sa tante Germaine Richier (1902 - 1959). Ses propos, ainsi que ceux d’autres membres de l’entourage de l’artiste comme l’écrivaine Dominique Rollin, le peintre Ladislas Kijno ou encore la sculptrice Hélène Balmer, sont retranscrits par sa fille dans Germaine Richier l’Ouragane. Laurence Durieu signe ici une très belle publication dédiée à un membre de sa famille qu’elle n’a pas connu et dont elle cherche à retracer l’existence. Elle nous raconte ainsi cette aïeule fascinante, profondément amoureuse de la nature et de sa Provence natale, élève d'Antoine Bourdelle et figure artistique emblématique du Paris de la première moitié du XXe siècle. 

Le livre relate la vie de l’artiste, son enfance, sa décision, encore étonnante pour une femme à l’époque, de devenir sculptrice et d’étudier les beaux-arts, mais aussi sa relation fusionnelle avec son frère Jean, les rapports qu’elle entretenait avec certains élèves et confrères ou encore son combat contre la maladie qui l’emportera à 57 ans. En plus des nombreux témoignages recensés, qui constituent un chapitre entier de l’ouvrage, Laurence Durieu s’attarde aussi en détail sur l’affaire du Christ d’Assy, un scandale digne de celui du Balzac de Rodin, qui opposa l’artiste à certains membres de l’église et au pape lui-même. On se laisse entrainer avec plaisir dans le récit de vie de cette grande petite femme, richement illustré de photographies de ses oeuvres et de son atelier dont certaines, comme celles la montrant auprès de Nardone, un de ses modèles favoris, sont particulièrement touchantes. 

Un ouvrage passionnant qui nous permet de nous rapprocher au plus près d’une artiste qui était, aux dires de son assistante et amie Claude Mary,  « généreuse, fantasque et griffue ». 

Résumé

Portrait de G. Richier (1902-1959), l’une des figures majeures de la sculpture moderne, par sa petite-nièce. Agrémenté de textes sur l'artiste, rédigés par des auteurs du XXe siècle. ©Electre 2023


Bibliographie