Page généré le 13/02/2019 00:08:26
Page généré le 12/02/2019 21:18:33

L'érotisme : bientôt plus un tabou en bibliothèque

L'érotisme.jpeg
Publié le 04/11/2018
Si la New romance s'est fondue dans vos étagères, qu'en est-il du genre de l'érotisme ?
A quoi pensez-vous si nous vous disons érotisme ?
Un moment d'amour ? Un film ? Peut-être de veilles photos coquines ?

Eh bien dorénavant, vous pourrez penser bibliothèque. Cela vous paraît peut-être mal approprié ou gênant, et pourtant des rayons érotismes font bel et bien leur apparition dans les bibliothèques publiques. C'est déjà le cas pour la bibliothèque Charlotte-Delbo, au cœur du 2e arrondissement de Paris, anciennement célèbre pour ses maisons closes, une signalétique rose vif indique, au fond de la salle, la collection "Eros". Romans, BD, documentaires, revues, fanzines entre autres, près de 500 documents à emprunter.
D'autres établissements se sont également laissés tenter depuis 2013, soit deux ans après la sortie des célèbres 50 nuances de Grey. Ainsi, s'il arrive à la médiathèque de Moissy-Cramayel ou encore celle de Calais de recevoir de petites réflexions telles que "Vous allez faire une animation sextoys ?", Jacques Astruc (bibliothèque Charlotte-Delbo) témoigne cependant des visites venant "de toute l'Ile de France" pour emprunter des ouvrages sélectionnés "de la new romance à la pornographie, sans se restreindre". Agnès Gassies (responsable de la médiathèque de Moissy-Crayamel), quant à elle, déclare même que le taux d'emprunts de cette littérature est nettement supérieur au reste du fonds.


D'après un article de Livres Hebdo.

Bibliographie