Page généré le 05/12/2019 05:07:58
Page généré le 04/12/2019 17:45:50

Luz écrit ses années Charlie à l'encre indélébile...

Luz
Publié le 27/06/2018
Rescapé de l'attentat de Charlie Hebdo, le dessinateur Luz avait déjà exorcisé le souvenir de la tuerie dans un album intitulé Catharsis. Il racontera cette fois ses années à la rédaction dans un album nommé "Indélébiles", à paraître le 2 novembre prochain.

En 1992, un dessinateur tourangeais d'une vingtaine d'années, "monte" à Paris, dans l'espoir de proposer ses dessins à différentes rédactions de journaux. Il finit par rencontrer l'une de ses idoles : un certain Cabu, qui le fait entrer à La Grosse Bertha, hebdomadaire satirique préfigurant Charlie Hebdo. Luz, car c'est bien lui, en deviendra bientôt l'un des dessinateurs les plus emblématiques, au côté de Charb, Tignous, Cabu, Wolinski, Gébé, Honoré. Jusqu'à ce qu'un certain 7 janvier 2015, deux tueurs brisent brutalement la bande de copains.

 Les angoisses ressenties depuis l'attentat qui l'a également contraint à vivre sous protection policière permanente, Luz les avait déjà racontés dans Catharsis. À présent, ce sont les années vécues à la rédaction de Charlie Hebdo qu'il souhaite raconter dans un nouvel album, à paraître le 2 novembre prochain chez Futuropolis. Composé de 320 pages de dessins inédits, Indélébiles ne racontera pas "tout ce que vous connaissez ou croyez connaître de Charlie Hebdo", prévient Luz, mais la vie du journal satirique durant ces vingt-trois ans de travail commun, avec nostalgie, émotions et autodérision.

Bibliographie