Page généré le 13/02/2019 14:34:28
Page généré le 13/02/2019 13:56:31

Moi ce que j'aime c'est les monstres

Moi ce que j'aime c'est les monstres.jpg
Publié le 25/09/2018
Depuis sa parution en août 2018, "Moi, ce que j'aime, c'est les monstres" d'Emil Ferris est sur toutes les lèvres.
Bienvenue à Chicago dans les années 1960, où la petite Karen et ses monstres vous envoûtent à travers leur enquête sur le meurtre de leur mystérieuse voisine Anka. Obsédée par l'horreur, cette enfant de 10 ans semble ne jamais avoir douté de sa véritable nature de créature loup-garou. Guidé par ses esquisses et ses notes, les coups de stylo bille d'Emil Ferris laisse évidemment sans le moindre doute sur la valeur qualitative du travail. Structurés par des cases ou complètement désordonnés sur la page, les dessins aux couleurs des plus basiques ne laisse pas de marbre. L'atmosphère aussi monstrueuse que meurtrière qui s'impose naturellement sur cette lecture remet en question sur la frontière entre lecteur mais aussi sur la différence à laquelle nous ne pouvons plus échapper.

Monsieur Toussaint Louverture nous offre, pour notre plus grand plaisir, un véritable chef d’œuvre avec pour public vous, nous, eux, tout le monde.
On attend donc avec impatience la suite.

Bibliographie