Page généré le 13/02/2019 15:50:16
Page généré le 13/02/2019 15:42:14

Prix America 2018

ob_be8927_1685-coverj-darling-5a5dd36a6f519.jpg
Publié le 26/06/2018
Le Tallent a du talent !


Lundi 25 juin, le jeune romancier américain Gabriel Tallent s’est vu décerner le prestigieux Prix America du meilleur livre américain de l’année pour son roman My Absolute Darling (éditions Gallmeister). Choisi par la rédaction de la revue America, ce récit sombre jusqu’à l’insoutenable est un "diamant noir" aux yeux de François Busnel, directeur de la rédaction du magazine.


Julia, adolescente de 14 ans, vit seule avec son père dans une cabane délabrée en Californie du Nord. Tout le monde la surnomme Turtle. Elle va au collège, contre sa volonté. Mais bien souvent, elle passe plutôt son temps en forêt. Ou au rythme des armes ; démonter, nettoyer, remonter. Turtle subit la violence de son père, un homme intelligent et adepte du mouvement survivaliste. A la recherche de sa dignité volée, elle va mener un combat bien solitaire…


Un premier roman salué par des auteurs comme Stephen King, que Gabriel Tallent, 31 ans, a mis huit ans à parachever. "Je voulais écrire une histoire sur le réchauffement climatique, sur la façon dont la violence est liée à l’idée que nous possédons le monde, que les créatures qui s’y trouvent sont à nous et que nous n’avons pas besoin d’en prendre soin", nous confie l’auteur. La violence incommensurable subie par Turtle est en réalité une métaphore de la sauvagerie humaine à l’égard de la planète.

Bibliographie