Page généré le 22/02/2024 23:00:15
Page généré le 22/02/2024 22:57:57

Shamisen

Shamisen.png
Publié le 20/06/2023
Un coup de coeur de Libraires BD/Manga - Un destin étonnant, aux coutumes strictes et traditionnelles

Dans cette bande dessinée écrite par Tiago Minamisawa et illustrée par Guilherme Petreca chez Ankama, on se retrouve dans le Japon du XXème siècle, transporté par la douce mélodie du personnage principal. Inspirée d’une histoire vraie, Shamisen retrace le parcours de la goze Haru Kobayashi, de sa naissance à sa mort. Au Japon, les Goze étaient des musiciennes aveugles qui apprenaient très tôt à chanter et jouer du shamisen, un instrument de musique traditionnel Japonais à cordes, afin de voyager à travers le pays et vivre de leur musique. Elles répondaient à des règles très strictes comme ne jamais se marier et ne jamais avoir d’enfants. Ces femmes étaient indépendantes et courageuses, devant marcher parfois des journées entières durant leurs voyages, avec nulle autre compagnie qu'elles-mêmes. Haru Kobayashi était une des dernières goze connue, et s’est éteinte en 2005 à l'âge de 105 ans. 

Ce récit, à travers la vie de Haru, nous fait découvrir des personnages issus de la mythologie et du folklore japonais comme par exemple Yuki-Ona la sorcière des neiges, ou bien encore Shinigami le dieu de la mort. Toutes ces rencontres nous font non seulement découvrir la culture japonaise mais nous livrent aussi des réflexions sur l’art, le temps, la sagesse et bien d’autres choses encore…

Résumé

Japon, XXe siècle. Haru, une joueuse itinérante de shamisen, devient célèbre grâce à la beauté de son chant. Elle séduit un kappa qui lui ouvre la dimension divine. Lors de son périple, elle rencontre toutes sortes d'êtres appartenant à la mythologie et au folklore japonais. Récit inspiré de la vie d'Haru Kobayashi, musicienne de shamisen. ©Electre 2023

 

shamisen

« Je vois que vous avez le don de saisir ce que nul autre être humain n'est capable !
Pour vous remercier, je vais vous offrir la clé de la dimension divine...
Êtes-vous prête, Haru ? »

Ce conte, directement inspiré de la vie d'Haru Kobayashi, célèbre musicienne de shamisen, explore les thèmes de la beauté et de la liberté à travers l'art, ainsi que le pouvoir de la musique folklorique, génératrice de l'identité culturelle nippone.

 

 

Bibliographie