Page généré le 23/02/2024 05:51:20
Page généré le 23/02/2024 05:48:25

Des parutions en Psychologie & Sciences humaines pour le mois d'octobre

Retrouvez une sélection de nouveautés
Publié le 20/07/2023
aux éditions Odile Jacob
PSYCHOLOGIE : 

La Méditation pour les enfants - Steven LAUREYS, Vanessa CHARLAND - 9782415006716

La méditation, c’est bon pour le cerveau. Donc pour le cerveau des enfants !
Avec ce projet illustré, Steven Laureys et sa compagne, Vanessa Charland, montrent comment il possible d’aider les enfants à gérer leurs émotions en leur apprenant à méditer.
On sait maintenant combien la régulation des émotions est déterminante pour l’équilibre de chacun, et ce dès le plus jeune âge. Grâce à des exercices simples, il est possible d’apprendre aux enfants à mieux accueillir et adoucir leurs sentiments de peur ou de colère... Les recherches montrent que les enfants âgés de 4 à 10 ans peuvent bénéficier de la méditation et ce livre explique, sous une forme adaptée à un jeune public, comment pratiquer, à partir de saynètes inspirées de la vie quotidienne.
Un support illustré et ludique permettant aux parents d’initier leurs enfants aux bienfaits de la méditation.

Génération Z - Brigitte PROT - 9782415005078

Stress, démotivation, voire phobie scolaire se sont multipliés au collège et au lycée. Dans une société dominée par l’instantanéité, qui éloigne du désir d’apprendre, l’école et les parents sont pris de court. Une fracture s’est ouverte dans le rapport au savoir de la génération Z. On l’a déconnectée du savoir pour la plonger dans le numérique. Elle est dès lors obligée de jongler entre consommation et apprentissage. Que signifie apprendre pour la génération Z ? Comment se motiver à apprendre ? Quels leviers actionner pour leur donner envie d’apprendre ? Comment « réactiver » l’appétence, et l’espérance qui la fonde ? À partir de sa pratique auprès des élèves, de leurs parents et des professionnels de l’enseignement et de l’éducation, l’auteur fait un état des lieux des besoins actuels avant de définir les attitudes et les outils qui peuvent y répondre.
Une révolution des représentations de la place des jeunes et un changement des pratiques est nécessaire, articulés autour des notions de responsabilisation, sécurisation, valorisation et stimulation, et d’autorité qui «autorise»...
Fondé sur une connaissance très fine des déterminants sociétaux des élèves et étayé par de nombreux témoignages, le livre apportera des réponses à la question « Il n’arrive pas à travailler, comment faire ? », avec un regard confiant sur la priorité éducative actuelle : autoriser enfants et adolescents à (re)conquérir leur désir d’apprendre et à grandir.

Comment mieux se concentrer - Gérard MACQUERON et Sveta NIKOLAEVA - 9782415006297

Difficulté à rester attentif et concentré, à prioriser ses objectifs, tendance à remettre au lendemain une tâche complexe ou ennuyeuse, à faire plusieurs choses à la fois... tous ces comportements évoquent des difficultés d’attention. Quand ces problèmes sont récurrents et handicapants, on parle de trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité chez l’adulte. Peu d’ouvrages traitent ce problème et le font essentiellement chez l’enfant.
Ce livre est le premier guide pour aider les adultes qui souffrent du manque d’attention, à divers degrés, dans leur vie quotidienne à réduire leurs pensées négatives, s’organiser et planifier. Car il existe des stratégies pour s’entraîner à focaliser et développer son attention et des outils pour corriger les conséquences du trouble, difficulté à se motiver, à gérer le stress, hyperémotivité, manque de persévérance, fatigue psychique. Une synthèse des recherches scientifiques permet également de comprendre l’origine du trouble.
Un véritable programme d’aide aux personnes ayant des difficultés d’attention : des clés pour comprendre et des exercices pour s’entraîner à modifier son comportement et mieux gérer ses émotions.

Le Vertige du choix - Daniel MARCELLI et Antoine PÉRIER - 9782415007270

Dans les sociétés occidentales, autonomie et liberté de choix apparaissent comme les deux prérogatives de l’individu contemporain. Les enfants eux aussi, très tôt, sont exhortés à « devenir autonome » donc à choisir. « Que veux-tu manger ce soir ? » « De quoi as-tu envie aujourd’hui ? » ne cessent de leur demander les parents pas seulement pour les jeux mais aussi pour toutes les choses de la vie quotidienne. Offrir le choix à son enfant apparaît comme la clef de voûte de l’éducation avec le souci légitime de lui accorder ce statut d’individu qui tranche avec la condition de sujet dans laquelle les enfants ont été élevés depuis la nuit des temps. Comment imaginer que ces nouvelles conditions éducatives ne jouent aucun rôle à l’adolescence ? Comment cet adolescent auquel a été reconnu le « pouvoir de choisir » pourra-t-il négocier les contraintes physiologiques de la puberté et psychique de la crise d’adolescence ?
Choisir son genre, choisir son sexe, n’est-il pas la manifestation de cette liberté de choisir devenue une valeur éducative cardinale ? Cette réflexion, étayée par des cas détaillés et développée par deux éminents cliniciens, pédopsychiatre et psychothérapeute, offre un point de vue inédit sur les raisons de ces nouvelles quêtes d’identité qui ne cessent d’interroger parents et soignants.

Soigner les enfants - Bernard GOLSE - 9782415003432

La pédopsychiatrie connaît une crise profonde. On ne compte plus que 600 pédopsychiatres qualifiés en France. Les enfants iraient-ils à ce point mieux qu’il n’y aurait plus besoin de pédopsychiatres ? Ce n’est pas le point de vue du Pr Bernard Golse, pédopsychiatre-psychanalyste de renom, qui prend la plume pour défendre la pédopsychiatrie, discipline, au carrefour des neurosciences, des sciences du développement, des sciences cognitives et des sciences humaines.
Certes, les progrès des neurosciences ont permis d’améliorer la compréhension des causes de certains troubles mentaux, l’autisme notamment. Certes, la nature des demandes des familles évoluant les prises en charge changent aussi. Mais en faisant le choix de ne traiter que des symptômes, on renonce à avoir une vision globale de l’enfant, et le risque est alors de recourir aux seuls médicaments pour traiter tel ou tel trouble. Seule la compréhension de l’histoire du sujet, par la dimension narrative, permet un travail de soin en profondeur. Cette recherche de sens est l’objet même de l’approche psychanalytique, or celle-ci est aujourd’hui fortement discréditée. Pour répondre à la souffrance psychique de l’enfant, il y a sans doute de nouvelles voies à trouver, notamment à travers la voie de la neuropsychanalyse. Ce sont les propositions que formule Bernard Golse dans ce livre.


SCIENCES : 

Pour une approche subjective des relations internationales - Bertrand BADIE - 9782415007218

Après son dernier livre, très personnel, sur sa biculturalité, Bertand Badie s’interroge ici sur la manière dont la dimension subjective intervient dans la compréhension des relations internationales.
Cette dimension subjective est pour lui fondamentale : à la prétention d’objectivité de la vieille géopolitique avec ses déterminants structurels (géographiques, historiques...) succède une incroyable bataille de sens que le monde européen, élargi à l’Occident, a bien du mal à mener depuis qu’il a perdu son hégémonie. Dès lors, le principal chantier de la recherche en relations internationales est la compréhension et la maîtrise de ces subjectivités, chantier dont ce livre esquisse la feuille de route. Là où régnaient l’intention stratégique et une rationalité politico-militaire, prévalent désormais la dissonnance des réalités perçues et une quête fiévreuse de biens symboliques (reconnaissance, statut, rang...), conduisant les différents acteurs – à l’instar d’un Poutine ou d’un Xi Jinping – à jouer alternativement des registres économiques, sociaux, technologiques, religieux...

Se libérer de la dette au XXIe siècle - Nicolas DUFRÊNE - 9782415004392

Fin 2021, la dette mondiale était de 300 000 milliards de dollars, soit 353% du PIB. Un tel montant met en péril la stabilité de nos systèmes financiers et mine la croissance économique. Or, entre déni, dépenses plus ou moins assumées, et solutions carrément austéritaires, qui se préoccupe réellement de comprendre le phénomène de la dette, né dans les années 70 ? Avec cet essai ambitieux, Nicolas Dufrêne propose une analyse en profondeur des ressorts de la dette, car celle-ci _ mais on en parle peu _ est intrinsèquement liée à la création monétaire : chaque crédit crée de la monnaie, chaque remboursement en détruit. Autrement dit, dette et activité économique sont étroitement imbriquées même si, souligne Nicolas Dufrêne, il n’y a là nulle fatalité. Dès lors, il est possible, sous certaines conditions, d’annuler la dette publique et de se donner ainsi la possibilité de financer les investissements indispensables à la transition écologique. Passant en revue les objections que rencontre la thèse de l’annulation (elle créerait de l’inflation, détruirait la confiance dans la monnaie, serait contraire au droit européen...), Nicolas Dufrêne démêle le vrai du faux, dénonce l’instrumentation des discours et montre comment aller vers un nouvel ordre monétaire mondial.

Démocratie et dissuasion - Mélanie ROSSELET et CEA/DAM - 9782415006686

Ce livre traite du rapport des régimes démocratiques avec la dissuasion nucléaire, dans un contexte de crise – guerre en Ukraine, crise en Asie – qui fait ressortir le paradoxe auquel sont confrontées les sociétés occidentales : une menace réactivée qui renforce le besoin de prévention et de défense, la contestation de l’arme nucléaire et sa stigmatisation morale. Les démocraties doivent-elles, peuvent-elles désarmer, quand des puissances autoritaires ou des dictatures conservent ou développent leur arsenal nucléaire ? Cette question est au cœur du livre, qui examine la dissuasion nucléaire sous l’angle de l’éthique, de la rationalité et de la légitimité, et analyse son utilité et son efficacité en tant que défense ultime des démocraties. Beaucoup des textes rassemblés dans cet ouvrage rendent hommage à Thérèse Delpech, philosophe et ancienne directrice de la stratégie du CEA/DAM, dont les travaux ont été une référence et une source d’inspiration pour les auteurs.


Leçons de la Philosophie - Alain RENAUT, avec Jean-Cassien BILLIER, Patrick SAVIDAN et Ludivine THIAW-PO-UNE - 9782738145338

- La philosophie présentée en 28 leçons : une introduction et un manuel pour les débutants, les curieux, les lecteurs confirmés.
- Les œuvres des plus grands penseurs, des plus classiques, comme Aristote, Descartes, Spinoza, Kant, Hegel ou Nietzsche, aux plus
contemporains comme Foucault, Rawls, Rorty, Habermas ou Derrida.
- Les grands thèmes de la métaphysique, de la philosophie morale et politique, de l’esthétique présentés dans leurs enjeux, leurs
questionnements classiques, mais aussi sous leurs formes les plus actuelles.
- Une perspective philosophique globale sur les découvertes scientifiques récentes (en biologie, en astrophysique), la bioéthique,
l’environnement, la construction européenne, les relations entre la société et la religion, etc.
- Un vocabulaire philosophique et un répertoire des philosophes.

Voici les titres en Sciences Humaines :

Voici les titres en psychologie :